Toujours présent dans mon cœur ❤️ vivant pour toujours.

Mon Pierrot,

Voila un an que tu t es envolé pour un monde meilleur, il ne se passe pas une journée sans que je ne pense à toi, je te parle au quotidien, tu nous manques terriblement et pourtant la vie continue. Par pudeur pour nous protéger les uns et les autres nous parlons peu de toi, de peur de réveiller chez les autres cette peine que nous avons tous dans notre propre cœur. Pourtant tu es bien là et tu dois le savoir toi qui sûrement quelque part veille sur nous. Nous ne t oublions pas, tu es partout autour de nous et veille sûrement sur tes frères et ton papa. Ils en ont bien besoin. Demain sera une journée bien difficile pour nous tous qui t avons connu et aimé et pourtant il nous faut accepter ton choix et continuer à avancer. Demain nous allons nous souvenir encore plus et sûrement pleurer encore plus ton absence. Mais pourquoi ne pleurerions nous pas ? Nos larmes sont elles aussi un hommage et le symbole de tout l amour que te portait tout ceux qui ont eu la chance de te connaître. Alors je pleure, nous pleurons tous, mais nous rions aussi au souvenir de tes bons mots, de tes blagues de ta gentillesse nous nous attendrissons et dans ces moments là, la peine s adoucit. Alors le message que j ai pour vous tous qui lirez peut-être ce mot, c est que demain, riez, pleurez,buvez ,dansez, allumez une bougie , quoi que vous fassiez , faites le en pensant à nôtre Pierrot, vivant pour toujours.

Tatie Anne

 

 

 

Facebooktwittergoogle_plus

4 réflexions sur « Toujours présent dans mon cœur ❤️ vivant pour toujours. »

  1. Quentin, Mathieu, Marc, Claire, Anne et Papaye ..

    Je n’avais jusque la pas eu le courage d’ecrire un mot..
    Il est evident que nous n’oublions pas Pierre. J’y pense souvent regulierement … Tu as toujours ete bienveillant avec tous ceux qui t’entourai.
    Je me rappel de ces soirees ces apres midi a St Haon. A cette epoque de jeunesse et d’insouscience…
    Je ne t’oublierai jamais Pierrot. Jespere que tu partage de bons moments avec ta maman…

      1. C’est avec beaucoup de douleur que j’arrive enfin à vous écrire un petit mot.

        Je pense beaucoup à vous tous.
        Je pense beaucoup à Pierre.
        Je ne l’oubli pas c’est certain.

        Il aurait tellement voulu rencontrer ma petite Kloé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de compléter le CAPTCHA. Vous devez recopier les chiffres dans le champs de saisie. S'il y des cases avec des dés, il faut les compter et saisir le résultat.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.