Bonjour Pierre,

Bonjour Pierre,

Pauvre de moi…
C’est avec le coeur lourd que je m’abandonne en ce lieu.
Pauvre de moi…
C’est avec le coeur lourd que je t’envoie quelques mots dans les cieux.
Pauvre de moi…
C’est avec le coeur lourd que je t’écris des larmes pleins mes yeux.

Comme toi…
Mon coeur aussi était lourd comme une pierre.
Comme toi…
Mon coeur aussi était plus bas que terre.
Comme toi…
Mon coeur aussi était perdu dans les enfers.

J’étais bien loin…
Perdu quelque part entre ciel et terre.
J’étais bien loin…
Plongé dans un coma loin de ton père.
J’étais bien loin…
De mon ami de mon frère.

Repose en paix petit Pierre.

Geoffroy

Facebooktwittergoogle_plus

Tenderness and Respect!

Des fois, je repense à l’enfant que tu as été. Confiant et agréable aux adultes! Après, tu t’es démerdé tout seul, comme un grand, jusqu’à ce que l’angoisse ne t’en empêche vraiment.

Et moi, je protégeais le doux jeune homme triste que tu étais.

L’angoisse s’est acharnée à te démunir, à te garder enfant. C’est impardonnable! Toi, tu te comportais en homme. J’en témoigne!

De tous les PIERRE que je connais, c’est le plus récent que je préfère. Vous êtes tous là!

Vivre avec toi, ça a été énorme! C’était fort.

Repose en paix, Petit Être!

Repose en paix, Petit Frère!

Facebooktwittergoogle_plus