Lettre à Pierre, n°7 !

Je te rêve à côté de tes frères.
Je te rêve aux côtés de ton père,
Avec ta moitié, avec tes pairs!
Je te rêve, pas trop loin de ta mère.

Je te rêve, les pieds nus sur la terre,
Jardinier secret et solitaire.
Tes plantes séchées embaument l’air,
Chant discret, joyeux et solidaire!

Je te rêve, venant me présenter
Ce bel enfant dont tu es tout fier.
Je te rêve en train de rigoler,
A me voir gazouiller, en grand-père!

Tu n’es pas là et je désespère.
Viens, rejoins-moi. Je t’attends, mon frère.
Si ma tête est encore un gruyère,
Elle reste une maison pour toi, Pierre!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Merci de compléter le CAPTCHA. Vous devez recopier les chiffres dans le champs de saisie. S'il y des cases avec des dés, il faut les compter et saisir le résultat.