Pendant l’été!


Tu viens me chercher au boulot et je sors, un peu plus tôt.
Toi, charolais et moi, poisson. Bonjour et on file au resto.
Après, c’est sieste près du ruisseau, Jamal te cale ton dos.

On glande, puis on y va. On a un truc à faire et on remet ça.
Dos calés au mur et toi contre moi. Mon jardin protège cela.
Depuis deux jours, tu vas bien. On profite, ensemble, de çà!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de compléter le CAPTCHA. Vous devez recopier les chiffres dans le champs de saisie. S'il y des cases avec des dés, il faut les compter et saisir le résultat.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.