Le soleil se mélange!



Le soleil se mélange,
La fragance est au miel.
Sous une lueur orange,
L’oiseau remonte au ciel.

Les ombres sont hostiles
Et les moustiques acerbes.
La vie reste tranquille,
Le vent rafraîchit l’herbe.

Sur son nuage, un ange
Se gratte sous les aisselles.
C’est à peine s’il dérange,
Quand il vient aux nouvelles.

Je ne sais pas la ville,
Si j’en connais le verbe.
C’est le temps qui défile,
La vie qui monte en gerbes.

Cette vie qui te démange,
Tu l’offres aux sortilèges.
Et une musique étrange
T’emporte dans son manège.

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Merci de compléter le CAPTCHA. Vous devez recopier les chiffres dans le champs de saisie. S'il y des cases avec des dés, il faut les compter et saisir le résultat.