Il était mon enfant!



Il s’était lié à moi,
Doucement, sans rien dire.
J’étais encore un roi,
Dans ses vieux souvenirs.
C’était un bel enfant!

Il est venu à moi
Qui veux le secourir.
On se serre, entre soi,
On ne veut pas mourir.
Il était un enfant!

Il est perdu pour moi,
J’ai failli en périr.
Je le garde, sans joie,
Puisqu’il est souvenir.
Il était mon enfant!

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Merci de compléter le CAPTCHA. Vous devez recopier les chiffres dans le champs de saisie. S'il y des cases avec des dés, il faut les compter et saisir le résultat.