Excusez-moi du peu!



C’est bizarre, je me sens heureux,
Alors que je ne pourrais pas.
Un jour, j’ai vu le merveilleux
S’enfuir et s’éloigner de moi.

Bizarrement, je me sens heureux,
Alors que je ne saurais pas.
Ce jour, dans mon regard de vieux,
Je vois s’en revenir la joie.

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Merci de compléter le CAPTCHA. Vous devez recopier les chiffres dans le champs de saisie. S'il y des cases avec des dés, il faut les compter et saisir le résultat.